Recherchez votre formation
  • Accueil >
  • Participation aux frais de formation infirmière
  • imprimer
  • Envoyer un mail

Participation aux frais de formation infirmière

La prise en charge des coûts de la formation infirmière relève de différents financeurs de la formation professionnelle (Conseil régional, Employeurs, OPCA,) selon le statut du public accepté en formation.

On retrouve en effet :

  • Les publics éligibles à l’aide financière régionale versée aux établissements de formation : il s’agit

-       Des élèves ou étudiants en poursuite d’étude, sans interruption de cursus

-       Des jeunes sortis du système scolaire depuis un an maximum

-       Des demandeurs d’emploi n’ayant pas obtenu de financement individuel pour la totalité du coût pédagogique de formation par ailleurs*

  • Les publics non éligibles à l’aide financière régionale versée aux établissements de formation : il s’agit

-       Des salariés (CDI et/ou CDD), des professionnels libéraux et des fonctionnaires…. Ces personnes ne sont pas éligibles au financement régional dans la mesure où elles dépendent des dispositifs d’accès à la formation continue relevant de leur employeur ou de leur OPCA

-       Des demandeurs d’emploi ayant obtenu un financement individuel pour la totalité du coût pédagogique de formation.

-       Les personnes démissionnaires d’un CDI ou d’un emploi public.

   Vous trouverez ci-dessous, le montant des frais qui seront demandés chaque année, si vous êtes admis(e) enformation infirmière :

  • Les droits annuels d’inscription : 184 euros *
  • Le régime de la sécurité sociale étudiante est en cours de réforme et à compter de la rentrée de septembre 2018, les frais de sécurité sociale devraient être supprimés pour être remplacés par une nouvelle "cotisation vie étudiante" qui inclura la santé, le bien-être, le sport et la culture. Le montant de la cotisation devrait donc être égal à une centaine d'euros. Elle sera versée au CROUS et les étudiants boursiers en seront exonérés. (à titre indicatif le montant de la Sécurité Sociale de la rentrée de septembre 2017 était de 217€).
  • Frais de formation : 920€ pour les publics éligibles.
  • Prise en charge Employeur ou OPCA : 5 300 € par an, même si en cas de suivi de la formation au regard de l’article 24 de l’arrêté du 31 juillet 2009.
  • Pour les AS/AP ayant passé les épreuves de sélection selon l’article 25 et finançant personnellement la formation, le coût annuel pour de cette 1ère année est de 820 €.
  • Les frais d’AFGSU (Attestation de Formation aux Gestes et Soins d’Urgence) obligatoire pour la présentation au diplôme d’état d’infirmier

                  Niveau 1 et niveau 2 :

    • 300€ pour les publics qui ont une prise en charge employeur et/ou OPCA
    • 150€ pour les autres publics à la charge de l’étudiant.
  • Les frais d’achat de l’uniforme de stage : 95 euros le trousseau, à l’entrée en formation et uniquement en 1ère année.

 

Nous attirons donc votre attention sur la nécessité de bien identifier la catégorie dont vous relevez. Cette dernière déterminant la prise en charge ou non du coût de formation.

a)    Les salariés en CDI (publics et privés) doivent impérativement se rapprocher de leur employeur en vue de la prise en charge de leur formation par celui-ci ou par l’OPCA (même en cas de rupture conventionnelle ou de démission)

 

b)    Pour les salariés en CDD (ou ayant travaillé en CDD), veuillez-vous référer aux paragraphes ci-après :

(J’ai 26 ans et plus) Ne pas justifier d’une activité salariée de 24 mois (consécutifs ou non quelle que soit la nature des contrats de travail successifs hors contrat d’apprentissage et de professionnalisation) au cours des 5 dernières années, dont 4 mois, consécutifs ou non, en CDD au cours des 12 derniers mois.

(J’ai moins de 26 ans) Ne pas justifier d’une activité salariée de 12 mois (consécutifs ou non quelle que soit la nature des contrats de travail) au cours des 5 dernières années, dont 4 mois, consécutifs ou non, en CDD au cours des 12 derniers mois.

Ne pas avoir effectué 1600 heures dans une profession dont 600 heures dans une entreprise temporaire (ETT).

Les salariés en CDD (ou ayant travaillé en CDD) doivent effectuer les démarches de demande de CIFF/CDD OU CIF/TT. Pour toute information, vous pouvez vous rapprocher de votre OPACIF (celui dont dépendait l’employeur du dernier CDD) ou du FAFTT (en cas de missions temporaires).

c)    Les demandeurs d’emploi doivent être inscrits et demander le financement auprès de Pôle emploi. Ils devront justifier de la prise en charge ou non des frais de formation.

 

Attention dans tous les cas un justificatif de refus (Pôle Emploi ou FONGECIF) démontrant que les démarches ont été effectuées sera demandé.

Ce justificatif, preuve que les démarches ont été réalisées, permettra ensuite la possibilité d’obtenir la prise en charge au titre du Conseil régional (pour les demandeurs d’emploi) ou un report d’entrée en formation pour les salariées CDI ou CDD.

 

 

*tarifs de la rentrée 2017-2018 seront actualisés pour la rentrée de septembre 2018.

Haut de page